Mât en aluminium

Mâts aluminium fixes anodisés

Les mâts en aluminium anodisé, teinte naturelle sont cylindriques et sont livrés avec pommeau formant poulie, taquet, drisse synthétique. Ils sont économiques, divisibles en 2 au delà de 8 m donc faciles à transporter.

72,00 €
TTC
  • Fabrication française (dans nos ateliers en Normandie) Fabrication française (dans nos ateliers en Normandie)
  • Livraison à domicile Livraison à domicile
  • Qualité Qualité
  • Meilleur prix Meilleur prix
Les mâts de 3 à 7 m sont en 1 pièce
Prix unitaire ht sans embase

Dimensions

Diamètre

Ep.

Prix unitaire ht

3 m

63 mm

3 mm

60,00 €

4 m

63 mm

3 mm

80,00 €

5 m

63 mm

3 mm

85,00 €

6 m

63 mm

3 mm

95,00 €

7 m

63 mm

3 mm

105,00 €

 

Les mâts de 8 à 12 m sont livrés en 2 parties avec embase B et broche d'ancrage.
Prix unitaire ht
Dimensions Diamètre Ep. Prix unitaire ht
8 m 63 et 100 mm 3 et 5 mm 305,00 €
9 m 63 et 100 mm 3 et 5 mm 340,00 €
10 m 63 et 100 mm 3 et 5 mm 380,00 €
11 m 63 et 100 mm 3 et 5 mm 440,00 €
12 m 63 et 100 mm 3 et 5 mm 450,00 €

 Types de fixations murales :

44-6
Verticale
la paire
35,00 € ht
44-5
Oblique
l'unité
40,00 € ht

Embases :

44-4
Embase A 
type
manchon
25,00 € ht
44-3

Embase B
 
avec
broche d'ancrage
69,00 € ht
 

Accessoires : 

Pommeau, drisse, taquet

Pommeau, drisse, taquet

Instructions de montage pour mat aluminium cylindrique de 3 m à 7 m 

Embase type A :

  • Réaliser un massif béton et couler l'embase à mi-hauteur dans le béton
  • Temps de durcissement environ 7 jours selon saison
  • Enfiler le mat dans son support

Dimensions préconisées :

Réserve de béton = 1100 x 400 x 400 mm

MAT drapeau embase type 1

Embase type B : 

Mat drapeau - embase type B

Attention : Pour les mâts à potence prévoir une distance minimale de 3 mètres entre chaque embase pour permettre aux potences de se croiser sans se heurter (longueur maxi des potences 1.50 m).

Prévoir le positionnement de l’embase pour permettre un basculement du mât sur un terrain dégagé : ne pas se mettre face à un mur, une bordure de trottoir, une zone de stationnement ou en travers d’un passage fréquenté par des véhicules, des piétons, à proximité de fils électrique, etc …

1°) Creuser un trou de dimensions et profondeur suffisantes pour la fondation selon la nature du terrain

2°) Remplir le trou d’un béton assez liquide dosé force 350 kg

3°) Enfoncer les pattes de la ferrure inférieure (ferrure d’ancrage) dans le béton jusqu’à ce que la platine arrive à environ 35 mm de la surface du béton.

Remarque : Ne pas oublier de soutenir l’embase à l’aide d’un ou deux tasseaux pour l’empêcher de s’enfoncer dans le béton ; vérifier le niveau de la platine ; vibrer le béton de préférence à l’aide d’un vibreur ; s’assurer de faire un plot qui dépasse le niveau du sol pour ne pas permettre à l’eau de stagner dans une cuvette.

4°) Temps de durcissement : 21 jours avec un minimum de 7 jours selon la saison.

5°) Placer le mât dans l’axe de la charnière et fixer l’axe de la charnière avec sa goupille fendue.

6°) Mettre la tête de mât sur un tréteau, toiler au papier de verre l’axe du mât et l’enduire de graisse.

7°) Présenter la potence, gorge pour glisser le haut du drapeau vers l’embase, et l’enfoncer au maillet à l’aide si nécessaire d’une cale de bois ; les roulements de la potence ne doivent pas forcer sur l’axe.

8°) La potence en place, mettre le clips de diamètre 30 mm dans la gorge prévue à cet effet sur l’axe de tête de mât.

9°) Enfiler le lest sur la potence, le glisser sur le mât.

10°) A l’aide du maillon mousqueton du drapeau, accrocher le lest. Enfiler successivement les bracelets intermédiaires sur la potence et sur le mât.

11°) Placer le dernier bracelet sur la potence et introduire la ralingue cousue en haut du drapeau dans le profil de la potence. Mettre en place le bouchon plastique en bout de potence et le couvercle plastique en tête de potence sur les roulements. Nous recommandons de vérifier les bouchons à chaque changement de drapeau. Les bouchons doivent être en place pour assurer l’étanchéité et protéger les roulements.

12°) Hisser le mât dans l’axe de l’embase sans forcer sur la charnière en vérifiant que le lest descend sur le mât et tend le drapeau ; mettre en place les trois rondelles et écrous.

13°) Approcher les écrous et régler si nécessaire la verticalité du mât en s’assurant du blocage des trois écrous par broche d’ancrage de part en part des deux platines. Mettre en place les trois caches écrous.

14°) Vérifier régulièrement les écrous de réglage, la première fois 3 à 4 semaines après le montage.

LORS DU CHANGEMENT DU DRAPEAU, PROCÉDER COMME SUIT :

  • débloquer et dévisser les trois écrous supérieurs, ne pas débloquer les autres écrous pour ne pas modifier le réglage du mât.
  • coucher le mât avec précaution pour ne pas endommager la potence.
  • enlever les deux bouchons en plastique sur la potence ; vérifier l’état des bouchons (à changer au minimum 1 à 2 fois/an) et des roulements ; enlever l’ancien drapeau.
  • reprendre le montage au § 10, il n’est pas nécessaire de démonter la potence pour remplacer le drapeau.

MONTAGE DU POMMEAU (Mâts sans potence)

Les différents types de pommeaux sont montés à l’aide des vis fournies.

Attention : dimensions à adapter selon la nature du terrain

Par sécurité, nous vous recommandons de coucher les mâts notamment en cas de vents forts, de tempête.***

Un mât avec un drapeau en mauvais état et/ou dont les dimensions ne sont pas adaptées à sa hauteur, subit des pressions mal réparties sur toute sa hauteur et risque de se fragiliser et de se casser.

Nous vous rappelons que les enseignes, mâts et affichages publicitaires dépendent de la réglementation locale. Nous vous recommandons de demander une autorisation préalable d’implantation de mâts auprès de la mairie du site concerné.

Les mâts sont garantis 1 an à partir de la date d’achat sauf pièces (hors le mât lui-même), bannières et main-d’oeuvre. La garantie s’exerce sous réserve d’une utilisation et d’un bon entretien de la part de l’usager ainsi que d’une pose conforme aux préconisations de la société BORNEY. La garantie se limite au remplacement du fût seul. En aucune circonstance, le fournisseur sera tenu à indemniser les dommages immatériels et ou indirects, la perte de jouissance, d’exploitation ou le préjudice commercial. Le respect de l’usage pour lequel le mât est destiné doit être impérativement observé par le client, ainsi que les dimensions des drapeaux utilisés. En cas de vent supérieur à 70 km/h, les détériorations provenant d’une utilisation inadaptée, d’un accident ou de la non observation des préconisations de pose ne sont pas couverts par la garantie. Si le client souhaite invoquer le bénéfice d’une garantie, il devra aviser le fournisseur sans retard et par écrit des vices qu’il impute au matériel et fournir toutes justifications quant à la réalité de ceux-ci.

Il vous appartient de déclarer à votre compagnie d’assurance l’implantation des mâts.

***Sont systématiquement exclus de la garantie les incidents trouvant leur origine dans une cause extérieure (tempête, choc, renversement, dégradations, pose non conforme, non respect des préconisations…). Voir nos conditions générales de vente.